ArabianEnglishFrenchGermanSpanish

Ecocopro

Le site sur les économies d’énergie en copropriété
Recherchez un article ou un dossier

Laine de verre et laine de roche : bons isolants ?

 

 Cet article suscite une polémique bien naturelle car les informations données sur le sujet sont souvent contradictoires.

Il faut donc lire ci-dessous le commentaire des industriels qui se défendent de toute nocivité de leurs produits.

 

Les déperditions thermiques des bâtiments faute d’isolation suffisante sont très importantes.

Parmi les isolants sur le marché, on trouve la laine de verre et la laine de roche souvent utilisés dans les combles :

La laine de verre est faite à partir de déchets de verre récupéré et de sable. 

La laine de roche provient de roches volcaniques par exemple la perlite et la vermiculite.

Avec les isolants synthétiques, ces isolants « minéraux » représentent la très grande majeure partie des matériaux vendus pour isoler. 

Il faut choisir des matériaux certifiés par le CSTB, qui seront posés par des installateurs « QUALIBAT ».

Sur le plan des énergies renouvelables :

Sur ce sujet pas de problème car ces matériaux sont issus d’autre chose que le pétrole et qui est disponible en grande quantité donc pas cher. 

Sur le plan écologique :

Il n’est pas sûr que ces isolants soient excellents pour la santé. 

En tout cas ils ne doivent pas être en contact avec l’air intérieur car certains les considèrent comme source possible de cancer à cause des fibres les composant…

Par exemple en Allemagne ces isolants sont maintenant proscrits dans les marchés publics. 

Il faut les utiliser en tout cas avec un écran étanche qui s’appelle « pare vapeur »  du style feuille d’aluminium, très fine. 

 

Choix du matériau et énergie grise :

Les environnementalistes considèrent de plus en plus qu’il faut tenir compte de l’énergie grise du matériau. 

Si ceux-ci proviennent de l’autre bout de la planète ils sont source d’une facture de transport préalable à la pose, c’est à dire d’une consommation d’énergie par les moyens de transport qui peut se révéler désastreuse. 

D’où viennent les isolants ?

 Telle est la question qu’il faut maintenant se poser de manière à calculer l’énergie grise puisqu’il faut désormais avoir une vision globale de la fabrication et de la source des matériaux.

Il n’est pas sûr que les labels tels l’éco label européen ou le label NF Environnement garantissent une bonne énergie grise des matériaux car tout dépend leur provenance. 

L’énergie grise du matériau s’exprime en KWH/T ou par m3 selon les cas. 

La laine de verre a en principe une énergie grise de 150 à 250 KWH/m2 et par exemple l’aluminium 190.000 KWH/m2. 

Source : « Rénovation Ecologique » Collection Habitat Ecologique Marie-Pierre DUBOIS PETROFF

 

 

 

 

Vous devriez aussi aimer

Les isolants écologiques en provenance des animaux : laine de mouton et de plumes de canard!
  De plus en plus d’environnementalistes estiment qu’il faut utiliser ces isolants thermiques en...
Chanvre, lin, laine de coton, liège et laine de cellulose,matériaux « bio-sourcés »..Les nouveaux « éco-produits »
Il s’agit d’isolants classés dans la catégorie des isolants végétaux. Ils sont intéressants...
Thumblated Related Post

Les Commentaires sont clos